limmobilier-valeur-sure

L’immobilier, une valeur sure !

L’immobilier reste une valeur sure quelle que soit la période d’achat et, si les règles de base sont respectées, l’investissement permettra de gagner de l’argent au final.

L’Etat et les gouvernements successifs ont compris depuis de très nombreuses années qu’ils n’ont pas les moyens financiers pour développer directement les constructions de logements et les réhabilitations de certains immeubles de quartiers cœur de villes ou encore de monuments historiques…

Alors, entre immobilier intermédiaire et immobilier locatif, que choisir ?

IMMOBILIER INTERMÉDIAIRE

Les lois de défiscalisation immobilière concernent des biens immobiliers neufs ou anciens remis à neuf qui vont être loués à des locataires intermédiaires qui deviendront un jour propriétaires, ou du moins qui ont l’intention de le devenir.
Nous ne sommes donc pas dans le cadre de logements sociaux.

IMMOBILIER à BUT LOCATIF

Investir dans l’immobilier locatif peut paraitre anodin… Pourtant, c’est une affaire de spécialistes; les montages associés sont pour le client investisseur une aubaine qui doit être proposée par un professionnel de la gestion du patrimoine, de par la multitude de lois, décrets et dispositifs.

Investissement en Immobilier locatif sous forme d’épargne

L’investissement immobilier nécessite très peu d’apport financier et le recours aux crédits permet de payer le bien sous forme d’épargne.

Cette épargne mensuelle va être lissée sur une dizaine d’années en moyenne ; sachant que la défiscalisation dure entre 3 ans et 15 ans selon le dispositif adopté, l’avantage fiscal réduit encore l’épargne nécessaire pendant toutes ces années pour au final, rendre propriétaire du bien l’investisseur privé.

Quel dispositif pour défiscaliser ?

Tout dépend des moyens et de la fiscalité de chaque investisseur privé.

Chaque cas est particulier et les objectifs de chacun sont différents. Une étude patrimoniale peut être nécessaire pour déterminer le dispositif et le montage financier.